© Julien Mauve

#PaquesDeComptoir Aujourd’hui certains ont célébré un Seigneur se faisant serviteur. Comment ça, ça veut rien dire ? Mais si…

#PaquesDeComptoir Il y a 2013 années (plus ou moins…), un mec qui se disait le fils de Dieu (nan, même pas mytho) s’est mis à genou. Comment ça, tu l’as jamais fait ?

#PaquesDeComptoir Le mec, il a voulu laver les pieds de ses potes. Nan, rien d’autre que les pieds. Et il n’était même pas fétichiste.

#PaquesDeComptoir Les potes ont protesté : écoute mec, j’t’aime bien mais quand même tu vas pas me laver les pieds ?!? Comment ça vous n’avez jamais lavé les pieds de vos potes ?

#PaquesDeComptoir Le mec, sans rire, sérieux, il a chopé la bassine. Comment ça, les bassines ça existait pas à l’époque ?

#PaquesDeComptoir  Et le mec a rembarré le pote frileux : tu comprends pas mais c’pas grave, ça viendra avec l’âge

#PaquesDeComptoir On dit chez les cathos que les textes de la Bible, ça travaille. Ce texte-là, il travaille dur.

#PaquesDeComptoir Je ne vais pas vous mentir. Je ne suis pas sûre que je serai dans la case « très pratiquant » si je participais à un sondage Ipsos.

#PaquesDeComptoir Mais bon dieu ! Ce truc qui fait battre mon palpitant et mes tempes, ça peut être que toi. Vu comment ça résonne à fond dans mes synapse, mes tripes et mes boyaux.

#PaquesDeComptoir Surtout quand tu penses que le pote chieur qui voulait pas que tu t’abaisses devant lui va être la Pierre de ton Eglise.

#PaquesDeComptoir Surtout qd tu penses que le pote chieur, fondateur de ton Eglise, il t’aura renié 3 fois le jour même de ta mort. Pas top.

#PaquesDeComptoir La suite au prochain épisode.