85. Autour de son lit, des barres de fer l’empêchent de tomber. Dans sa main droite, la télécommande pour appeler l’infirmière. Juste à côté de celle pour ajuster l’inclinaison de son lit. A portée de sa main gauche, un verre d’eau. Parfaitement positionné après avoir embêté l’aide soignante pendant dix minutes.
93. Il remonte le drap, demande que l’on remette la couverture en place, peste contre la barrière qui l’empêche d’étendre ses jambes. Sa peau est presque translucide, ses yeux bleus vitreux, mais sa bouche affiche un doux sourire discret.
81. Elle essaie de ne pas détourner le regard. Le voir ainsi harnaché aux tuyaux, si faible, la touche plus qu’Elle ne le voudrait. Ce n’est pas comme si c’était anormal. Le cycle de la vie, le cours des choses, la banalité de la normalité. Du blabla de diarrhée verbale que l’on débine pour rassurer.
82. Elle lui prend la main, raconte deux anecdotes de Sa semaine, s’étend sur Ses projets. Grandioses bien sûr. Tout comme ceux qui ont jalonné la vie du vieux monsieur allongé devant Elle. Il La fixe, humecte ses lèvres et redit sa fierté de laisser sur Terre un trésor si précieux, la famille.
76. Sa sœur glisse une feuille entre les doigts du grand-père. Un dessin, comme quand elles étaient petites et qu’il fallait faire des cadeaux de Noël. C’était plus personnel que récupérer les boulons du garage, une idée qui paraissait originale à l’époque mais a eu moins de succès que les œuvres d’art colorées.
79. Il voudrait qu’on accroche le dessin au mur. Elle attrape le rouleaux d’adhésif qui a servi à scotcher la perf’ à son bras quelques heures plus tôt. Plus à droite. Non, plus à gauche sinon il ne peut pas le voir. Son cou bouge de quelques centimètres à peine. Ses bras restent immobiles. Son purgatoire, dit-il. Pourquoi n’est-il pas encore parti ? interroge-t-il ses visiteuses. Il n’aurait pas pu voir le dessin, répond du tac au tac sa fille, faisant sourire les autres. L’humour est leur seule arme. Elles la manient toutes avec dextérité.
74. Elle se rapproche pour l’embrasser sur le front. Ses sœurs et sa mère l’imitent, lui rappellent leur prochaine visite. Sous peu, c’est sûr, en fonction des agendas. Il se plaint encore d’une dizaine de détails à changer dans sa position.
En passant la porte, Elle jette un coup d’œil vers lui : 70 battements de cœur par minute selon la machine.

Photos : Tous droits réservés

Publicités